• 2010 08 29

    Par une douce fin d'été de l'an de grâce deux mille dix,

    un festin fut donné aux bourgeois, et manants de Saint Barthélémy

    suivi d'une grande soirée de liesse afin qu'ils puissent boire, chanter et danser.

    Pour cette occasion, des ménestrels vinrent des quatres coins du duché

    avec harpes, flûtiaux et musettes, pour divertir le peuple toute la nuit.

    . . .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Beuu, j'aime pas la bière !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :